Lâchez la pression de la peur !

De quelles peurs parle-t-on ?

Du simple coup de stress jusqu’à l’anxiété, nous pouvons dépenser une énergie de dingue à faire face nos peurs pour tenter de les gérer avec plus ou moins de succès.

Nous sommes entourés de 1001 possibilités d’avoir peur et de nous mettre la pression.

Et si nous allions à l’essentiel et à l’économie d’énergie ?

Si l’on choisissait des stratégies scientifiquement éprouvées pour lâcher la pression de la peur Tête, Cœur, Corps ?

Il existe tant de situations qui peuvent déclencher ce sentiment de peur en nous : peur de ne pas y arriver, peur de tomber malade, peur de l’accident, peur du burn out, peur de la mort, peur de vieillir, peur de la crise, peur de manquer, peur de l’échec, peur du jugement, peur de perdre, peur du vide, peur de paniquer, peur de manquer d’inspiration, peur du regard des autres, peur de pas plaire, peur de ne plus plaire, peur de ne plus être aimée, peur de l’abandon…, liste non exhaustive que je vous laisse le soin de compléter à votre guise.

Regardons ensemble maintenant comment gérer la pression de la peur en 3 étapes, pour nous laisser surprendre par la puissance du corps au service de notre équilibre tête, cœur, corps… à condition de se mettre à l’écoute de notre corps 

Comment gérer la pression de la peur dans ma tête ?

La nature est bien faite qui nous a doté d’un cerveau capable de rester en permanence à l’affût du moindre danger.

A l’époque des mammouths, c’était top !

Merci à lui, nous lui devons notre survie 🙂 

Aujourd’hui nous disposons de la même boite à outils… sans les mammouths !

Ce qui veut dire que notre cerveau continue de klaxonner au moindre danger, alors même que nous pouvons rassembler de bonnes raisons de penser que nous avons peu de chances de finir dévorée 😉

Quelle que soit la situation, il existe une façon de désamorcer ce sentiment de peur pour faire baisser la pression et retrouver ses moyens pour rationaliser : bouger notre corps !

2 solutions : l’action ou la fuite. Soit vous faites face à la situation en prenant la décision d’agir et vous allez être gorgée de la combativité nécessaire, soit vous choisissez de prendre vos jambes à votre cou et vous galopez aussi vite et loin que possible. Dans les 2 cas, vous bougez !

 

Facile à dire, mais que faire si je suis submergée d’émotions irrationnelles qui me figent sur place…

 

Comment gérer la pression de la peur dans mon cœur ?

La pression de la peur dans votre coeur se gère avec votre corps !

En bougeant votre corps, vous faites jaillir des flots d’hormones qui permettent de renverser la vapeur du stress, diminuant naturellement l’hormone du stress qu’est le cortisol.

De plus, quelle que soit la situation, bouger votre corps va vous amener à respirer et à vous oxygéner ce qui va avoir l’effet immédiat de baisser le niveau de pression ressenti.

Comment gérer la pression de la peur dans le corps ?

Quelle que part, l’essentiel de la réponse se trouve déjà dans les 2 paragraphes précédents.

Mais allons un pas plus loin ensemble : savez-vous que votre corps vous prévient ?

Avez-vous pris le temps d’en repérer les signaux qu’il vous adresse en permanence ?

Savez-vous les traduire pour valider combien vous pouvez faire confiance aux messages de votre corps qui fonctionne comme une véritable boussole d’intelligence corporelle ?

Voilà qui pourrait faire une sacrée différence dans votre quotidien !

Comme je l’explique dans le 3ème chapitre de mon livre « Lâchez la pression : pour ne plus vous laisser confiner par le stress », votre corps connait la réponse ½ seconde avant votre tête.

Imaginez les bienfaits d’un simple rituel d’écoute des messages de votre corps et la puissance de ses enseignements.

De quoi réussir à lacher prise pour prendre de la hauteur et du recul, et vous recentrer sur vos essentiels 🙂